samedi 22 mars 2014

Quelle tenue mettre pour un Aquathlon ?

Pour quelqu’un qui n’a jamais participé à un triathlon et/ou un aquathlon, choisir la tenue à enfiler le jour J n’a rien d’évident : maillot de bain, short de course à pied,… Bref, comment faire ?
Voici quelques pistes pour vous aider dans votre réflexion.

Solution 1 : la Trifonction

La trifonction, c’est la tenue “officielle” des triathlète. Hybride entre le cuissard de vélo (il y a une petite peau de chamois à l’entre-jambe), la tenue de course à pied et le maillot de bain, elle sèche très très vite et permet d’aborder les transitions sans se poser de question.
Dans les faits, une trifonction, ça ressemble à ça :
image
Intéressé(e) ? Vous trouverez des trifonctions chez Rosti – partenaire de l’Aquathlon de Grenoble et présent avec un stand le jour de la course.

Solution 2 : la tenue composée

Pour celles et ceux qui ne voudraient pas investir dans une trifonction, vous pouvez vous rabattre sur les solutions suivantes :
  1. Tout faire en maillot de bain (rappelez-vous cependant qu’il y aura du public pour vous regarder)
  2. Nager en maillot de bain, puis n’enfiler qu’un tee-shirt (il existe des maillots de bain type “cycliste” plus seyant en course à pied que le simple slip de bain – pour les messieurs)
  3. Nager en maillot de bain, puis enfiler short et tee-shirt (plus vous enfilez de vêtement, plus vous perdez de temps sur votre transition)
A vous de choisir la solution qui vous convient.
On vous déconseille de vouloir quitter votre maillot de bain : ça vous ferait perdre vraiment beaucoup de temps, et en plus il est interdit de se mettre tout nu dans l’aire de transition.
Enfin, se sécher est facultatif : vous perdrez du temps, et de toute façon, comme vous serez plein gaz en course à pied, vous n’aurez pas le temps d’avoir froid.

Et le dossard ?

Tout ce qu’on vous a raconté jusqu’à présent ne doit pas vous faire oublier un point essentiel : dès lors que vous sortez de l’aire de transition, vous devrez porter votre dossard (devant, non plié ni coupé).
Là encore, plusieurs options :
1) Le tee-shirt pré-équipé avec le dossard épinglé
Pour ceux qui pensent enfiler un tee-shirt dans l’aire de transition, vous pouvez épingler votre dossard sur le devant de votre tee-shirt.
2) La ceinture porte-dossard
Il s’agit d’une ceinture sur laquelle vous allez épingler votre dossard.
image
Premier avantage, c’est rapide et facile à enfiler.
Second avantage, ça vous évite de faire des trous d’épingle à nourrisse dans votre tee-shirt.
Enfin, c’est un objet que vous pourrez réutiliser dès la prochaine compétition à laquelle vous participerez (semi-marathon de Vizille par exemple).
Vous pourrez acheter ce genre de ceinture sur le stand de Vangi Sport, partenaire de l’Aquathlon. Vous pouvez aussi en fabriquer une assez simplement avec un élastique.
Attention : la réglementation de la FFTRI impose 3 points d'attaches, donc pensez à avoir le bon nombre d'épingles à nourrice.

Les indispensables

Pour finir, si rien ne vous interdit de courir pieds-nus, on vous conseille quand même de prendre le temps d’enfiler une paire de chaussure après la natation Sourire.
Les chaussettes ne sont pas indispensables, d’autant qu’avec les pieds humides, elles sont compliquées à enfiler (gare aux ampoules, testez vos baskets pieds nus avant le jour J).

Vous avez des questions ? N’hésitez pas à nous contacter par mail ou téléphone, on se fera un plaisir de vous répondre.

Aucun commentaire :

Publier un commentaire